Le projet

Valoriser le potentiel hydroélectrique de Valromey-sur-Séran

Le Séran, un fort potentiel énergétique à valoriser

Le Séran prend sa source à 1 090 m d’altitude sur la commune de Haut Valromey et s’écoule jusqu’à sa confluence avec le Rhône à Cressin-Rochefort, à 230 m d’altitude.

Sur son chemin, il traverse la commune de Valromey-sur-Séran. Le cours d’eau chute d’une centaine de mètres au niveau de la cascade de Cerveyrieu, dont la préservation est essentielle.

Le débit du Séran et le fort dénivelé à proximité de la cascade du Cerveyrieu créent un potentiel hydroélectrique important.

Information et dialogue

Heling enr met en place une démarche de concertation afin de réfléchir au projet avec les élus, les riverains et les associations locales. Le développement du projet en est encore à son début. A ce stade, de nombreux éléments ne sont pas définis. Les lieux d’implantation de la prise d’eau, du tracé de la conduite forcée et de la centrale hydroélectrique sont en cours de définition.

Heling enr est à l’écoute des acteurs du territoire et ouvert au dialogue tout au long de l’année 2022. Le dépôt de la demande administrative auprès des Services de l’Etat est prévu mi-2023, laissant ainsi le temps à Heling enr de recueillir les recommandations de tous les acteurs du territoire. 

Qui finance le projet ?

Heling enr est opérateur d’énergies renouvelables, Français et indépendant, spécialise dans le développement, la conception, la construction et la production de centrales hydroélectriques et solaires. Entreprise d’une société familiale de grands industriels français, Heling enr a la volonté de maintenir et développer le patrimoine énergétique renouvelable Français, avec une vision de long terme, portée par l’éthique, la responsabilité et la concertation.

Présente à Paris, Lyon et Toulouse, Heling est une entreprise à dimension humaine proche des territoires.

Quels bénéfices économiques pour le territoire ?

Le projet générera de nombreux bénéfices financiers pour le territoire, notamment des taxes annuelles obligatoires perçues par les collectivités locales. La commune de Valromey-sur-Séran percevra également une redevance supplémentaire liée au chiffre d’affaires de la future centrale.

Les enjeux du projet

Préservation de la cascade

pour le paysage et le patrimoine local

Production d'hydroélectricité

à partir du dénivelé

Bénéfices

générés par le projet pour les collectivités locales

Une cascade à préserver

Une attention toute particulière est portée au maintien de l’écoulement de la cascade de Cerveyrieu. Des études hydrogéologiques sont en cours pour analyser précisément l’impact potentiel de la centrale hydroélectrique de Valromey sur l’apparence de la cascade.

La cascade de Cerveyrieu

La petite centrale hydroélectique de Valromey

Une centrale hydroélectrique est composée de plusieurs éléments. Hydro Valromey sera une centrale de haute chute. C’est le dénivelé important autour de la cascade de Cerveyrieu qui donnera la force nécessaire à la production d’hydroélectricité.

Dans une centrale hydroélectrique, l’eau est prélevée au niveau de la prise d’eau, acheminée via une conduite forcée vers la centrale, puis restituée dans le cours d’eau.

Le lieu où sera effectuée la prise d’eau, en amont du pont de la Bavosière.

La prise d’eau

La prise d’eau pourra être située à proximité du pont de la Bavosière, sur la partie du Séran en amont de la cascade.  La prise d’eau devra être située en rive droite. Un seuil (petit barrage) d’environ 2 mètres de hauteur sera nécessaire.

La conduite forcée

La conduite forcée permet de faire descendre l’eau depuis la prise d’eau jusqu’aux turbines, installées dans le bâtiment de production en contrebas. La conduite sera enterrée sur l’ensemble de sa longueur. Le terrain sera revégétalisé après son installation. Elle ne sera donc pas visible.

Deux options possibles

Le tracé de la conduite forcée dépendra de l’emplacement de la centrale.

Deux options possibles

La centrale hydroélectrique de Valromey sera implantée sur la rive gauche du Flon. Le lieu précis reste à déterminer : plusieurs options sont étudiées le long de la berge.

La centrale de production d’électricité

La centrale est le bâtiment abritant la turbine, l’alternateur et les équipements électriques.

Une attention particulière sera portée à l’intégration paysagère du bâtiment.

La centrale sera complètement insonorisée.

La restitution de l’eau

Une fois l’énergie transformée au sein de la centrale, l’eau retourne à la rivière via un canal de restitution, de manière à ne pas perturber le cours de la rivière et la vie aquatique.

Deux options possibles

Deux options sont possibles pour le lieu de restitution de l’eau en fonction de l’emplacement de la centrale :

  • restituer l’eau sur le Flon, affluent du Séran.
  • restituer l’eau à la confluence du Flon et du Séran, en aval de la cascade.

La localisation de la centrale

Sur la carte ci-dessous, le lieu de la prise d’eau est indiquée par le marqueur bleu. Les deux options pour le lieu de la restitution de l’eau sont indiquées par les marqueurs oranges.

Prise d'eau
Restitution de l'eau

Option 1

Restitution de l'eau

Option 2

Calendrier

2020

Début de réflexion
du projet
ssss

Mai 2021

Etudes de faisabilité

Fin 2023

Dépôt de la demande d’autorisation

2024

Instruction par l’administration
et enquête publique
(1 an)

Fin 2024

Démarrage prévisionnel de la construction
ssss

mi-2025

Mise
en service
ssss